022 786 14 86du lundi au samedi
Genève17:02
Sydney18:02
  • Version française
  • Version Suisse
Partager
Demande de devisMon compteContactBons plans
Vous êtes ici :
Accueil
>
Pratique
>
Vie Pratique
>
Animaux

Les animaux d'Australie

Découverte de la faune d'Australie

L’Australie est un pays propice aux rencontres animalières avec l’observation d’espèces uniques au monde.  Les mammifères, reptiles, oiseaux et insectes d’Australie sont, pour la plupart, des animaux endémiques, et vous ne les retrouverez donc nulle part ailleurs. Les espèces les plus emblématiques que vous pourrez facilement rencontrer dans leur milieu naturel sont les kangourous, les wallabies et les koalas. D’autres espèces, plus rares, telles que le wombat, l’echidna ou l’ornithorynques sont aussi visibles en se faisant aider par des guides spécialisés.
L’Australie abrite aussi de nombreux reptiles et insectes parmi les plus dangereux de la planète. Dans le Nord, autour de Darwin et de Cairns, les crocodiles d’estuaire et de rivière sont des espèces protégées qui font l’objet de toutes les curiosités.
La faune sous-marine de l’Australie est également très riche avec un littoral bordant plusieurs océans. Ne manquez pas les migrations des baleines à bosse autour de Fraser Island ou au Sud de Perth. Vous aurez également la possibilité de nager avec un requin-baleine à Exmouth. Les adeptes de plongée sous-marine se régaleront avec une faune sous-marine riche et dense.

Faune Terrestre

Faune australienne

La faune terrestre d'Australie

Isolée du reste du monde pendant plus de 50 millions d'années, la faune terrestre d'Australie est atypique et extrêmement variée, tant pour ses espèces, ses familles que ses comportements. Excepté le dromadaire, tous les animaux cités dans cette page sur la faune terrestre sont endémiques à l'Australie. Depuis la colonisation, de nombreux animaux du reste du monde ont été importés pour des raisons alimentaires, sanitaires ou matérielles, créant souvent des dégâts sur l'écosystème.

Koala en Australie

Koala

Perché sur les eucalyptus, le koala est attachant et plein de surprises. Endémique d'Australie, le koala appartient à la même famille de mammifères que le kangourou. Les forêts d'eucalyptus et le climat tempéré lui offrent un habitat idéal.

Sa fourrure dense et grise, son gros nez écrasé, ses yeux en amandes et ses oreilles rondes et poilues sont reconnaissables par tous. Animal nocturne, solitaire et effrayé par l'homme, le koala ne descend que rarement des arbres. (lire la suite)

Kangourou en Australie

Kangourou et wallaby

Du gris au marron, du très grand au très petit, du très puissant au très frêle, du terrestre à l'arboricole, il existe des dizaines d'espèces différentes de kangourous et de wallabies. Endémique d'Australie, ils appartiennent à la famille des marsupiaux, puisque les femelles élèvent leurs petits dans leur poche ventrale.

Ces marsupiaux sont un symbole : le kangourou apparaît sur les armoiries de l'Australie et le wallaby est l'emblème de l'équipe nationale de rugby. (lire la suite)

Oernithorynque en Australie

Ornithorynque

Très discret et solitaire, l'ornithorynque est difficile à observer à l'état sauvage. Il ne vit que dans les rivières de l'Est de l'Australie et il n'a pas de réel prédateur. La femelle vit le jour, quand le mâle vit surtout la nuit. En tant que mammifère monotrème, la femelle ornithorynque pond et couve ses œufs dans un terrier. Elle allaite ensuite les bébés pendant 4 mois. Bien qu'amphibie, l'ornithorynque ferme les yeux sous l'eau. Il utilise son bec de canard pour sonder les petits poissons et les coquillages qu'il chasse.

Echidne en Australie

Échidné

L'échidné est couvert d'épines sur le dos et de fourrure sur le ventre. Il détecte avec son bec les fourmis et les termites, qu'il attrape avec sa longue langue. S'il est menacé, il s'enterre mais laisse dépasser ses épines. En retournant la terre, il fait remonter des nutriments essentiels à la pousse de végétaux qui luttent contre l'érosion du sol. L'échidné est le deuxième mammifère monotrème. La femelle pond et élève ses petits dans sa poche ventrale. Très résistant, cet animal vit dans l'Outback australien où le climat est très hostile, et sur Kangaroo Island.

Dingo en Australie

Dingo

Le dingo est vu comme un chien sauvage, pourtant il hurle tel un loup mais il n'aboie pas. Souvent domestiqué par les aborigènes, il peut malgré tout s'avérer dangereux. Ils poursuivent leur proie jusqu'à l'épuisement pour les tuer. Les dingos chassent les souris, les rats et les lapins, mais ils peuvent aussi s'attaquer aux kangourous et au bétail. Pour cette raison, une « barrière à dingo » de 5,600 km a été construite pour isoler les zones d'élevage du reste de l'Australie. Les dingos vivent dans le bush et se déplacent en meutes. Ils sont menacés par les aigles, les crocodiles et les serpents.

Opossum à Jervis Bay

Opossum

L'opossum est un marsupial nocturne. Il existe des dizaines d'espèces qui s'adaptent à tous les environnements. Fainéant, l'opossum ne construit pas de nid mais il s'approprie un lieu différent chaque jour. Mauvais chasseur, il mange tout ce qu'il trouve : des feuilles, des fruits, des petits animaux, des charognes, voire des bébés opossums ou des déchets. Très agressif, il exprime sa colère par des cris et il n'hésite pas à fuir ou faire le mort si son adversaire est tenace. Très destructeur et sans réel prédateur, il est perçu comme un fléau dans de nombreuses régions d'Australie.

Le diable de Tasmanie

Diable de Tasmanie

Le diable de Tasmanie est un marsupial carnivore qui vit dans les forêts de Tasmanie. Sa puissante mâchoire et ses dents acérées lui permettent de manger des mammifères, des oiseaux, des poissons et des charognes. Nocturne et solitaire, il émet des cris stridents, tel un diable. Si la femelle peut donner naissance à 30 petits, seuls 3 ou 4 résistent. Du fait d'un cancer, il est menacé d'extinction. Pourtant, certains auraient développé leur système immunitaire contre la maladie. Les scientifiques espèrent assurer la survie de l'espèce…

Wombat en Australie

Wombat

Le wombat est un marsupial nocturne qui mange de l'herbe, des racines, des champignons et des tubercules. Avec ses griffes, il creuse des tunnels qui peuvent atteindre 30 m de long. Très territorial, il fait bouchon avec son corps dans le terrier si un intrus veut s'y engouffrer. Solitaire, le wombat est surtout menacé par les dingos sauvages. Particularité de ce marsupial, la poche ventrale de la femelle est orientée vers l'arrière pour ne pas que le bébé reçoive de la terre, quand la mère creuse. Le wombat vit dans le Sud-Est de l'Australie et en Tasmanie. 

Quokka en Australie

Quokka

Le quokka est herbivore qui vit sur Bald Island et sur Rottnest Island. En 1696, l'explorateur De Vlamingh croyait que c'était un gros rat. Il a donc baptisé l'île : Rattennest Island. Pourtant, le quokka est bien un marsupial nocturne. Il fait des petits bonds, se contente de l'eau présente dans sa nourriture, et les femelles ont une poche ventrale. Il se déplace en groupes qui peuvent atteindre une centaine de membres. Son sourire permanent lui vaut le nom « d'animal le plus heureux du monde ». Il peut être très sociable avec l'Homme et se prête régulièrement à des selfies.

Les dromadaires sauvages d'Australie

Dromadaire

Dès 1840, des dromadaires afghans ont été importés en Australie et utilisés pour conquérir l'Outback. Leur endurance, leur force pour porter des vivres et leur résistance aux températures extrêmes, n'avaient pas d'équivalent. En 1920, les voitures les ont remplacés et ils ont été abandonnés dans le bush. Progressivement, ils se sont multipliés à l'état sauvage. On estime qu'il en existe près d'un million à ce jour. Cette prolifération est une menace pour l'écosystème australien, pour les villages qu'ils attaquent en période de sécheresse, et pour l'environnement puisqu'ils émettent 45 kg de méthane chaque année.

Faune Marine

Lion de mer en Australie

La faune marine d'Australie

Les eaux tropicales de l'Australie abritent et attirent de nombreux spécimens de la faune marine. On estime qu'il existe près de 4 000 espèces différentes que l'on peut voir, notamment sur Shark Island, Phillip Island, Moreton Bay, Nigaloo Reef, Kangaroo Island et sur la Grande Barrière de Corail. Certains des cétacés sont migrateurs, comme les baleines. Il n'est donc pas possible de les voir tout au long de l'année dans les mers australiennes. Si vous espérez les observer, assurez-vous à l'avance que vous partez à la bonne période.

Baleine à bosse à Fraser Island

Baleine

Chaque année, entre mai et octobre, des milliers de baleines quittent l'Océan Antarctique pour rejoindre l'Australie. Dans les mers tropicales, elles cherchent un cadre idéal pour se nourrir, se reproduire et se reposer avant le voyage retour. Depuis l'interdiction de la pêche en 1964, elles sont toujours plus nombreuses à faire ce périple de 12 000 km. Une espèce très rare de baleine à bosse blanche serait même apparue au large du Queensland. Les baleines à bosse, les baleines australes et les baleines de Minke, sont les trois espèces que l'on peut voir, à coup sûr, en Australie. (lire la suite)

Requin-baleine en Australie

Requin-baleine

Le requin-baleine est très surprenant. Il peut mesurer 18 m et peser 10 tonnes, d'où le titre du plus gros poisson au monde. Il nage très lentement, mais il parcourt des milliers de kilomètres. Pour manger, il possède 3 000 dents et 5 fentes branchiales qui filtrent l'eau et la nourriture. Il ouvre sa large gueule de 2 mètres et aspire du plancton, du krill et des petits crustacés. Ce géant des mers peut vivre 100 ans, mais son cycle de reproduction lent, ne lui permet pas de se multiplier. Totalement inoffensif pour l'homme, on peut nager avec lui à Ningaloo Reefentre mi-mars et mi-juillet.

Requin blanc en Australie

Requin

Il existe une centaine d'espèces de requins en Australie, dont le grand requin blanc, le requin-marteau, le requin bouledogue et le requin cuivre. Ces prédateurs sont dotés de sens très développés, qui leur permettent de repérer leurs proies dans des millions de particules d'eau. Ils vivent principalement dans les profondeurs et ne remontent qu'occasionnellement. Les attaques de requins sont très rares en Australie, même si les autorités conseillent des mesures de précaution. On peut voir les requins le long de nombreux littoraux australiens…

Rencontre avec les dauphins d'Australie

Dauphin

Les dauphins sont des mammifères marins de la même famille que les baleines et les marsouins. Ils se nourrissent principalement de petits poissons comme des anchois, des maquereaux ou des sardines. En Australie, une quinzaine d'espèces cohabitent, dont le grand dauphin, le dauphin à long bec ou encore le dauphin de Bornéo. Vous pourrez les voir à Monkey Mia, à Byron Bay, à Rockingham, à Port Phillip, à Glenelg Beach ou au large de Bruny Island. Très intelligents, joueurs et ingénieux, ils n'ont pas toujours peur de l'Homme, mais il ne faut pas oublier que ce sont des animaux sauvages avant tout.

Dugong en Australie

Dugong

Le dugong est un mammifère marin. Herbivore, il se nourrit exclusivement de plantes marines, dont les algues. Se déplaçant en colonies, l'animal vit surtout dans des lagons et des récifs coralliens : essentiellement à Shark Bayet Moreton Bay, en Australie. Le dugong est vivement menacé d'extinction car il est victime de braconnage et de mauvaise pêche. Les hélices et les ancres des bateaux de plaisance, détruisent les herbes des fonds marins et heurtent aussi les dugongs. De plus, les femelles ne peuvent avoir qu'un bébé tous les 5 ans, ce qui rend difficile la reproduction de l'espèce.

Tortue en Australie

Tortue verte

Les tortues vertes vivent dans les eaux tropicales de la Grande Barrière de Corail, d'Heron Island et de Lady Elliot notamment. Chaque année, elles parcourent des milliers de kilomètres, souvent en groupes. Ce sont les tortues les plus rapides, elles peuvent nager à plus de 30 km/h. Dotées d'une excellente mémoire, les femelles pondent leurs œufs au lieu exact où elles sont nées. Ces tortues mangent des mollusques, des vers, des herbes marines et même des méduses. Leur préservation n'est pas assurée, du fait notamment de la détérioration des océans et de la pêche.

Les manchots en Australie

Manchot pygmée

Les manchots pygmées se dandinent surtout sur Phillip Island et le long de la Great Ocean Road. Les Australiens les appellent « penguins », mais ce sont bien des manchots de l'hémisphère Sud. Le jour, les manchots passent leur temps dans l'eau. A la nuit tombée, la colonie se rue sur la plage et parcourt des dizaines de mètres pour passer la nuit. Bleus et blancs, les manchots se caractérisent par une démarche chaloupée, à cause de leurs courtes pattes. Ils se nourrissent de petits poissons et sont menacés par les requins, les phoques, les mouettes et les faucons.

Lion de Mer à Kangaroo Island

Lion de mer

Les lions de mer vivent surtout sur Kangaroo Island, où l'on dénombre une colonie de 700 animaux. Pas farouches, les lions de mer sont très joueurs et curieux, même avec les hommes. Toutefois, ils peuvent aussi montrer leurs dents acérées, s'ils se sentent en danger. Leur vie est rythmée par la chasse : pendant environ une semaine, ils attaquent des poissons et des crustacés, puis se reposent pendant 3 jours sur le rivage. Leurs très grandes nageoires pectorales permettent de nager très vite et de se déplacer à terre.

Pieuvre à anneaux bleus

Pieuvre à anneaux bleus

La pieuvre à anneaux bleus est un poulpe qui se nourrit de crustacés, de mollusques et de petits poissons. Elle vit principalement au Sud de l'Australie, dans les mers rocheuses. Elle possède une soixantaine d'anneaux bleus qui s'illuminent, si elle se sent menacée. Considérée comme l'un des animaux les plus venimeux au monde, elle dégage deux types de venins : l'un pour capturer sa proie, l'autre pour se défendre des prédateurs. Le venin provoque une paralysie respiratoire immédiate et la mort.

Méduse en Australie

Box jellyfish

La box jellyfish, aussi appelée la méduse-boîte, approche les terres australiennes de mai à octobre. Bleue et translucide, elle est difficilement visible dans l'eau. Elle a 24 yeux et la tortue est son principal prédateur. Opportuniste et chasseuse, ses 15 tentacules jettent un venin extrêmement dangereux, ce qui lui vaut le titre d'animal le plus venimeux au monde. La méduse peut piquer, même si elle est morte échouée sur une plage, et le venin agit tant que la piqûre n'a pas été soignée correctement. Le risque principal est l'arrêt cardiaque quasi instantané.

Faune rampante

Un Pogona en Australie - Boarded Dragon

La faune rampante d'Australie

L'Australie recense 140 espèces de serpents, 15 variétés de tortues, 360 espèces de lézards, 2 spécimens de crocodiles, 3 500 types d'araignées, 130 spécimens de grenouilles… En bref, la faune rampante est prépondérante. Excepté dans les parcs naturels et protégés, n'ayez pas d'inquiétude, il est très rare de rencontrer ces animaux en Australie. Ils se cachent, pour beaucoup, dans l'Outback.

Mis à part le crapaud-buffle, tous les animaux présentés sont endémiques du pays.

Lézard à Collerette en Australie

Lézard à collerette

Aussi appelé dragon d'Australie, le lézard à collerette est un animal endémique australien. Il vit dans le Nord et l'Est du bush. Il se nourrit d'insectes, d'œufs, de petits serpents et de petits rongeurs. Très sauvage et très craintif, le lézard à collerette se camoufle dans son environnement et s'immobilise dès qu'un prédateur approche. Il peut aussi se réfugier sous un rocher ou dans un tronc d'arbre. En cas de danger, le lézard déploie sa collerette tout autour de sa tête et ouvre grand sa gueule pour impressionner le prédateur.

Diable cornu en Australie

Diable cornu

Endémique d'Australie, le diable cornu est aussi appelé moloch. Très atypique, ce reptile est recouvert d'épines qui lui servent de défenses et d'armes pour défier le prédateur. Il les utilise aussi pour capter l'eau de pluie et la faire sillonner jusqu'à sa gueule pour s'hydrater. Il consomme des fourmis, jusqu'à 2000 par repas, et des petits insectes. Très discret, il se camoufle avec le sable et les végétaux du bush australien. S'il paraît redoutable a priori, il est en fait totalement inoffensif pour l'homme.

Crocodile en Australie

Crocodile Salty

Le crocodile marin, familièrement appelé crocodile salty, vit dans les estuaires, dans les mangroves et dans les marais du Nord de l'Australie. Doté d'une puissante mâchoire, d'un instinct territorial exacerbé et d'une féroce agressivité, ce crocodile est le plus dangereux au monde. Très opportuniste, il mange de nombreuses proies : des insectes, des mammifères, des reptiles et des poissons.

On estime que 200 000 « salties » vivraient en captivité dans des fermes d’élevage, pour faire de leur peau des produits de luxe en cuir.

Freshwater Crocodile

Freshwater Crocodile

Le freshwater crocodile ou crocodile Johnston, a un bec plus long et plus fin que le « salty ». Il est aussi plus petit et plus léger. Avec ses petites dents acérées, il mange des souris, des grenouilles et des insectes, mais il est inoffensif pour l'homme. Le « freshie » vit dans les marécages et les estuaires d'eau douce du Nord de l'Australie. Pendant les saisons humides, il nage dans l'eau et pendant les saisons sèches, il se creuse des abris. Bien que protégé, il est menacé par les crapauds buffles, les « salties » et la destruction de son environnement.

Serpent en Australie

Serpent

Les serpents sont nombreux en Australie, mais pas d'inquiétude, ils sont surtout très craintifs. Ils n'affrontent pas les hommes, sauf s'ils sont menacés ou pris au piège. Ils se nourrissent de petits rongeurs, d'oiseaux et de lapins. Ils vivent surtout dans le bush australien, dans les zones de marais et les zones rocheuses. Parmi les espèces endémiques à l'Australie, on peut citer le serpent Taïpan et le serpent-tigre.

Grenouille Rainette de White sur grains de café

Rainette de White

L'Australie compte parmi 230 amphibiens, qui vivent principalement dans les forêts tropicales du Queensland. La rainette de White est l'une d'entre eux. Elle vit dans les arbres, à proximité des points d'eau. Si son ventre reste toujours blanc, son corps peut varier du vert au brun en fonction de l'environnement qui l'entoure. Son corps est toujours luisant, puisque cela lui permet de respirer. Animal nocturne, elle se nourrit principalement de petits insectes tels que des blattes ou des grillons, mais elle peut aussi manger des petites souris.

Le crapaud-buffle en Australie

Crapaud-buffle

Le crapaud buffle n'est pas endémique à l’Australie. Il a été importé sur le continent en 1935 pour remédier à l'invasion d'insectes comme les hannetons. Après que les lapins aient proliféré dans le pays, c'est maintenant au tour des crapauds buffles de devenir un fléau national. Pire, ils se muent en crapauds géants, de la taille de petits chiens. Et pour cause, ils se sont très bien adaptés au climat, aux insectes présents en Australie, et ils se sont immunisés contre des maladies. Extrêmement venimeux, ils causent la mort de nombreux crocodiles et serpents qui les ont mangés.

Oiseaux

Oiseaux d'Australie

Les oiseaux d'Australie

Parmi les 700 espèces d'oiseaux présentes en Australie, plus de 500 sont endémiques au pays. L'environnement très sauvage a permis le développement et la conservation de nombreux spécimens. La majorité d'entre deux vit dans les milieux naturels, notamment les forêts et les marais. Toutefois, vous pourrez aussi en voir dans les parcs et les jardins des villes. Si certains s'apprivoisent très facilement, ce n'est pas le cas de tous. Il est donc important de ne pas s'en approcher de trop près, et de ne pas détruire leur environnement.

Les pélicans en Australie

Pélican

Les pélicans vivent le long des fleuves, des marécages, des lacs et parfois même au bord de la mer. On peut notamment les voir à Kangaroo Island. Ils mangent des poissons et des crustacés. Très grégaires, les pélicans forment un cercle autour de leurs proies et les attaquent ensemble. Sédentaires, ils peuvent toutefois parcourir des milliers de kilomètres pour rejoindre des points d'eau. En vol, ils utilisent les courants thermiques pour planer et dépenser le moins d'énergie possible. Ils peuvent atteindre ainsi la vitesse de 55 km/h.

Cygne noir en Australie

Cygne noir

Endémique d'Australie, le cygne noir vit dans les étangs, les lacs, les lagunes, les baies d'eau douce, à Perth et dans toute l'Australie. Il se nourrit d'insectes, de mollusques, de plantes aquatiques et même de graines des champs. S'il peut voler quelques kilomètres pour trouver de la nourriture et un lieu de reproduction, il n'est pas pour autant un oiseau migrateur. Particularité des cygnes noirs, ils sont monogames. A l'arrivée des premiers colons en Australie, le cygne noir a été traqué et sa population a nettement diminué. Aujourd'hui, la protection de l'espèce lui permet de se multiplier.

Cacatoès à huppe jaune en Australie

Cacatoès à huppe jaune

Le cacatoès à huppe jaune vit en groupe d'une centaine de membres, sauf pendant les périodes de reproduction. Tous se rejoignent le soir pour dormir ensemble. Ils mangent des fruits, des graines, des racines et des insectes. Lors de la chasse, plusieurs membres attrapent les proies, quand les autres surveillent et annoncent le danger. Le partage se fait ensuite. Ils émettent des sons très variés : rauques, stridents et même humains. Ils peuplent les forêts, les prairies de l'Est de l'Australie, et de plus en plus les zones urbaines. Comme beaucoup de perroquets, ils peuvent vivre jusqu'à 90 ans.

Loriquet arc-en-ciel en Australie

Loriquet arc-en-ciel

Le pelage du Loriquet arc-en-ciel varie selon les sous-espèces, mais toutes présentent plusieurs couleurs. Ils fréquentent les zones boisées et les domaines fruitiers, du Nord et l'Est de l'Australie. Ils mangent des bourgeons, des fruits, du nectar et du pollen. Tout comme le cacatoès, les Loriquets arc-en-ciel partagent une vie de groupe et ils dorment ensemble. Ils sont relativement faciles à observer et à approcher car ils ne sont pas craintifs. Très répandus, ils sont rejetés par bon nombre de maraîchers car ils peuvent détruire des vergers entiers.

Emeu en Australie

Émeu

L'émeu aime les grands espaces : les zones de bush, les prairies et les forêts. Il peut mesurer jusqu'à 2 mètres de haut et courir à 60 km/h. A l'image de l'autruche et du casoar, il n'a pas d'os bréchet qui lui permette de voler. Pourtant, c'est bien un oiseau. L'émeu mange des lézards, des insectes, des rongeurs, des plantes et des graines en grande quantité. Au cours des 6 mois de reproduction, la femelle peut pondre jusqu'à 24 œufs. L'espèce n'a donc pas de mal à se maintenir, bien que la chasse ait fait quelques victimes autrefois.

Casoar à casque en Australie

Casoar à casque

Si le casoar à casque ne peut pas voler, il peut courir à 50 km/h et nager très loin dans l'océan. Son casque et sa tête colorée lui donnent une allure préhistorique. Il mange exclusivement des fruits, mais issus de 80 variétés de plantes. Surtout présent dans le Nord-Est de l'Australie, le casoar aime les forêts humides et les marécages. Il est très difficile à observer à l'état sauvage. Il s'engouffre à toute allure dans la forêt dès qu'un prédateur approche. Il peut aussi donner de très puissants coups de pattes pour se défendre.

Kookaburra en Australie

Kookaburra

Le kookaburra ou martin-chasseur géant est très célèbre en Australie car son cri ressemble à un ricanement. Pas farouche, il se domestique assez facilement. Carnivore, il consomme des lézards, des petits mammifères ou encore des insectes. Très bon chasseur, il guette ses proies depuis sa branche et les attrape dans les arbres, au sol et au fond de l'eau. Vivant en groupes, les couples s'unissent pour la vie et ils couvent leur nid ensemble. Le kookaburra à ailes bleues peuple les forêts du Nord de l'Australie quand le kookaburra rieur vit sur les littoraux Est et Sud-Ouest.

Jabiru en Australie

Jabiru

Le jabiru d'Asie, à ne pas confondre avec le jabiru d'Amérique, est un très grand oiseau échassier. Emblématique de Kakadu, il vit dans les marais, les plaines inondables et les cours d'eau de l'Est et du Nord de l'Australie. Il mange des coquillages, des poissons, des crustacés et des amphibiens qu'il attrape avec son long bec. Très discret, il ne produit aucun son, sauf quand il couve son nid, à la cime des arbres. Très territorial, il n'hésite pas à affronter d'autres oiseaux, y compris des vautours. Seules les femelles ont les yeux de couleur jaune.

Jacana à crête en Australie

Jacana à crête ou Jesus Bird

Le jacana à crête fréquente les marais et les étangs du Nord de l'Australie, où il y a de nombreux nénuphars, jacinthes d'eau et lotus. Singularité de cet oiseau : il marche sur les plantes submergées, d'où le surnom de « Jesus Bird ». Il se nourrit d'invertébrés, d'insectes et de plantes aquatiques. Au début de la saison des pluies, les jacanas se ruent sur les nouveaux espaces et se les approprient. Chaque femelle peut fréquenter jusqu'à 4 mâles, dont elle contrôle le territoire. Le mâle, quant à lui, le domine et le défend si d'autres oiseaux veulent s'y installer.

animaux d'Australie - Rencontre, observation et photos de la faune australienne
4.19 / 5 sur 144 vote(s)

Les bons plans de l'Australie

@@right_legende@@Bons plans

Vous cherchez une promo, un bon plan pour un voyage en Australie ? Nous avons recensé pour vous les hôtels, camping-cars, circuits et croisières qui proposent des formules de séjour pas cher, ou des offres spéciales ponctuelles. Nous actualisons ...