La culture aborigène - Voyages Australie à la carte
022 786 14 86du lundi au samedi
Genève 09:37
Sydney 19:37
  • Version française
  • Version Suisse
Partager
Demande de devis Mon compte Mes pages favorites ajouter

Voir, rencontrer, découvrir la culture aborigène en Australie

Les Aborigènes vivent sur tout le territoire australien : vous pouvez donc les rencontrer partout. Mais au-delà de la rencontre au quotidien avec les Aborigènes, c'est bien la découverte de la culture aborigène qui sera plus enrichissante et plus pertinente.

En Australie, on peut découvrir la culture aborigène principalement à travers les arts. La peinture, l'artisanat, les chants et les danses sont les vecteurs de la culture aborigène : ils transmettent les légendes et l'histoire des ancêtres spirituels.

La culture aborigène est en effet fondée sur un concept essentiel : le Dreamtime. Ce Temps du Rêve remonte avant la création de la Terre, lorsque les esprits ont créé l'ensemble des éléments de la nature. Selon la culture aborigène, l'énergie spirituelle de chacun de ces esprits circule sur un chemin qui leur est propre : un arbre, une montagne est une preuve de son passage, et est donc considéré comme sacré.

La culture aborigène est étroitement liée à la nature : il y aurait une relation spirituelle qui relie les êtres humains, les plantes et la terre. Cette relation se retrouve dans l'art rupestre, qui raconte les mythes du Dreamtime tout en étant lié à un territoire. La danse et les chants racontent quant à eux l'histoire du peuple aborigène et ses croyances.

Les principales communautés aborigènes se trouvent dans le Centre Rouge et le Nord australien. Certaines communautés s'ouvrent au tourisme, mais la fréquentation est choisie et limitée.

Pour appréhender de façon concrète cette culture, vous pouvez vous rendre sur des lieux à la symbolique forte pour les Aborigènes :

Culture aborigène à Uluru - Ayers rock

Uluru, appelé aussi Ayers Rock, se situe au sud du Northern Territory, en plein cœur du Centre Rouge. C’est un site avec une profonde signification culturelle pour les Aborigènes. Le rocher est en effet sacré, car il incarne l’esprit d’un ancêtre : il est donc conseillé de ne pas la gravir, par respect pour la culture aborigène

Vous pourrez randonner tout autour du monolithe, et apercevoir certains sites sacrés. Des visites guidées sont aussi organisées, où vous pourrez mieux comprendre toute la complexité de la culture aborigène. (lire la suite)

Peintures rupestres à Kakadu

Le Parc national de Kakadu (Nord du Northern Territory) compte un des plus beaux ensembles d’art rupestres australiens. Plus de 5 000 sites ont été recensés, mais seulement 2 sont ouverts au public.

Parmi eux, les site de Ubirr Rock et Nourlangie Rokk, qui renferment de magnifiques peintures rupestres de plusieurs milliers d’années. (lire la suite)

Dreamtime en Arnhem Land

La Terre d’Arnhem est situéeprès du parc national de Kakadu, dans le Nord du Northern Territory. Arnhem Land est une vaste région presque coupée du monde, et l’accès est très réglementé. Pour pénétrer sur ce territoire, il faut donc demander une autorisation du Conseil Aborigène (Land Council).

Les superbes peintures rupestres d’Injalak Hill permettent de s’imprégner de la culture aborigène. Vous pourrez aussi mieux connaître l’artisanat au Injalak Arts & Crafts Centre, où les artisans aborigènes peignent sur écorce, tissent ou tressent des paniers traditionnels.

Pour se plonger plus encore dans la culture aborigène, vous pourrez séjourner dans le Davidson’s Safari Lodge. Situé en plein cœur du bush, sur le site aborigène du mont Borradaile, ce lodge est le lieu idéal pour découvrir en toute intimité et authenticité de superbes sites d’art rupestre et toute la beauté des paysages d’Arnhem Land. (lire la suite)

Les aborigènes du Cap York

Cap York : cette péninsule, au Nord du Queensland, est recouverte de forêts vierges sauvages. Les luxuriants parcs nationaux de Lakefield et de Black Mountain cachent des sites aborigènes historiques, comme par exemple le site de Split Rock, près de Laura. Cette ville accueille d’ailleurs tous les deux ans un festival de danses aborigènes. (lire la suite)

La péninsule du Corong

Situé au sud d’Adélaïde dans le South Australia, la lagune de Corong abrite une incroyable et riche réserve naturelle. On y trouve aussi beaucoup de sites funéraires aborigènes. Des excursions et des tours authentiques sont proposés pour découvrir toute la richesse de la culture aborigène : vous pourrez y apprendre le lancer de boomerang, le « bushtucker » (la cueillette des plantes) ou encore découvrir les danses traditionnelles.

Vous pouvez aussi vous immerger dans cette culture lors d’un séjour au Coorong Wilderness Lodge. En plein cœur du parc de Coorong, ce lodge est tenu par une famille de la communauté aborigène Ngarrindjeri. Vous pourrez approfondir votre connaissance de la culture aborigène grâce aux randonnées « Bushtucker » avec un guide aborigène, à la découverte des différentes plantes du bush ou encore aux contes et histoires du peuple Ngarrindjeri. (lire la suite)

Culture aborigène en Australie

Des centres culturels aborigènes et des musées sont présents dans toute l’Australie, ils permettent de se familiariser avec la culture, l’histoire et les traditions des Aborigènes.

L’ Indigenous Tourism Champions Program (ITCP) est un programme initié par Tourism Australia et soutenu par le gouvernement australien. Il récompense les meilleures offres touristiques d’Australie en matière de tourisme indigène. Ces offres sont toutes sélectionnées avec soin, selon un ensemble de critères stricts.

La culture aborigène
5 / 5 sur 2 vote(s)